On n’a jamais trop de jupes

L’année dernière je m’étais dit qu’il fallait que j’arrête de coudre des jupes…. mais voilà je suis faible j’ai craqué. Et je n’ai pas cousu une jupe… ni deux … mais trois.

La première a été entamée en fin d’année dernière après que j’ai retrouvé ce qui me restait de lainage FDS de mon manteau ottobre. J’avais craquée sur une petite jupe de « La Maison Victor », la Jupe Trixy. Elle me faisait penser à la jupe Sister Mini de Vanessa Pouzet  (qui m’avait bien plu à sa sortie mais l’amoureux n’avait pas validé, et puis à l’époque je refusais encore de me coudre des jupes).

Par contre vu que je n’avais plus que des petits bouts de coupons j’ai coupé la Trixy en 36 avec plus ou moins les marges de coutures (surtout moins pour les ourlets). De même en faisant mes découpes je n’ai pas fait attention au morceaux du devant et la fermeture n’est pas du bon côté mais flûte.

trixy

 

Jupe Trixy, T.36, Maison Victor mai-juin 2015
Lainage, France Duval Stalla
Fermeture à veste, Tissu Myrtille

 

face

 

Vu que j’avais pas assez pour les marges, la jupe est vraiment une mini jupe même en faisant des mini ourlets invisibles.

 

 

 

La seconde est la jupe Manhattan de chez AnnaKaCouture.
Pour l’occasion j’ai même été acheter du tissu rien que pour elle. Je n’avais besoin que de 80cm mais il y avait des tâches sur le tissu, du coup j’ai facilement eu 2m pour le prix de 80cm.

Au départ j’avais prévu de la faire en version longue mais mon cerveau a du buggué à la découpe car finalement je l’ai faite courte (ce qui m’a permis de garder un grand coupon de tissu pour un autre projet).

 

grise

 

Jupe Manhattan, T.36, AnnaKaCouture
Jersey, Tissu Myrtille

 

grise pres

 

Je ne vais pas être originale en disant que ce patron se coud presque les yeux fermés tellement il est simple à réaliser (oui oui vraiment il faut seulement 30min). J’ai peut être passée plus de temps à faire l’ourlet à l’aiguille double (je ne sais pas pourquoi j’ai des points qui sautent régulièrement).
Du coup une fois que j’ai finie cette version, je me suis rappelée que je voulais à la base la faire en version longue (je suis très blonde en ce moment).

J’ai hésité un court instant pour recouper dans ce jersey gris pour faire la version longue, mais je me suis dit que ça serait un peu limite d’avoir quasiment 2 jupes identiques.
Je me suis jetée sur un coupon de jersey bleu canard qui a la base a été choisi par mon grand dadais pour que je lui couse un t-shirt (si si je vous rassure, il l’a eu son t-shirt).

 

bleu

Jupe Manhattan, T.36, AnnaKaCouture
Jersey, Tissu Myrtille

 

bleu courte

 

En vrai la jupe quand je la porte fini comme ça…. donc la jupe longue devient une mini sur moi (je dois être mal foutue car en plus je pête les ourlets sans arrêts).

 

Bon maintenant petit jeu…. où est charlie?

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « On n’a jamais trop de jupes »

    1. Merci. Vive le running qui m’a sacrément affiné les jambes (tu vas voir ça d’ici peu).
      on voit aussi un bout de la tête de charlie… elle était morte de rire quand elle a vu qu’elle était sur la photo…. bourrique toujours là où on ne l’attend pas 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s